1-Tous les articles, Lieux de travail:

Incubateur HEC: Ouverture de l’appel à candidature

20 avr 2012 by Etienne Portais, Déposer un commentaire »

Logique échange de bon procédé, aujourd’hui, c’est Louis Carle, du blog Maddyness, qui nous offre un article à propos de l’ouverture de l’appel à candidature de l’incubateur HEC.

 

incubateur hec Incubateur HEC: Ouverture de lappel à candidature

 

Au tour de l’incubateur d’HEC d’être présenté par Maddyness, un autre grand nom sur la scène de l’entrepreneuriat étudiant. Anciennement dirigé par Guilhem Bertholet (son interview ici), l’incubateur est né en 2007 et vous ouvre ses portes pour tenter d’y entrer :

 

L’incubateur, parrainé par Pierre Kosciusko-Morizet (qu’on ne présente plus), veut devenir la référence en termes d’innovation dans les activités de services et prend comme exemple la réussite du mentor. La structure propose une incubation de 12 mois ou elle conseille, prépare les premières levées de fonds, amorce l’activité. Avec deux sessions d’entrée (une en février et une en septembre), c’est bientôt le début de la prochaine et une bonne occasion de se présenter.

 

Pour aider les startups, l’incubateur tourne autour de trois axes principaux :

  • Un tutorat stratégique et opérationnel d’1h30 par mois et par projet, pendant 10 mois, dispensé par un intervenant d’HEC
  • Une dizaine de jours de formation aux incontournables de la création d’entreprise (mode d’emploi d’une levée de fonds, prospection commerciale, etc), dans le cadre du programme Challenge +
  • De nombreux ateliers aidant l’activité des incubés

 

L’avantage d’être incubé à HEC, en plus des structures et du programme d’aides, c’est aussi participer au forum annuel rassemblant des Business Angels et des VC, l’accès aux anciens de l’école, un mentoring juridique gratuit, etc. Le seul inconvénient reste sa localisation à Jouy en Josas même si ça peut clairement être contrebalancé par le vivier de matières grise à proximité et les autres apports de la grande école. Ça a l’air de plutôt bien fonctionner avec déjà de belles réussites comme Balloon, Jimmyfairly ou Leetchi et sûrement d’autres à venir – d’ailleurs pour voir les jeunes pousses, c’est ici.

 

La seule contrainte pour entrer au sein de la structure est de remplir certaines conditions : être un projet de service innovant (low tech), compter au moins un étudiant / jeune diplômé ou participant d’un programme HEC et enfin, se situer en phase d’amorçage avec une étude de marché formalisée. Ça a aussi un prix, entre 1000€ et 5900€ selon les cas de figure (à voir ici), qui reste plutôt raisonnable au vu des sommes habituellement engagées dans les premières dépenses d’une entreprise.

 

Ça vous tente ? Ils sont en train de choisir les futurs incubés et vous avez jusqu’au 14 juin pour déposer vos dossiers et c’est ici que ça se passe.

 

A propos de l'auteur

 Incubateur HEC: Ouverture de lappel à candidature Etienne, 26 ans, est passionné par les startups. Il est d'ailleurs co-fondateur de Maddyness, le magazine des startups françaises. JeSuisPatron est un blog personnel sur lequel, il recense opinions personnelles et interviews de jeunes entrepreneurs.

Mots-clefs :

Commenter

Suivez les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Lire les articles précédents :
Appetise – Dans votre assiette en 45 minutes
Fermer