1-Tous les articles, La Mode:

Ben&Fakto – Tu n’as pas fait de latin?

22 déc 2011 by Etienne Portais, Déposer un commentaire »

Logo ben fakto Ben&Fakto   Tu nas pas fait de latin?

 

Pourquoi ce titre?

Lorsque j’ai rencontré Kévin Straszburger la première fois, j’ai posé LA question: d’où vient le nom Ben&Fakto?

Moi qui pensais avoir une simple réponse, j’ai été servi!

« Je vois que tu n’as pas fait de latin, toi! Ben&Fakto=BENE FACTO= BIEN FAIT »

 

Parenthèse « première-rencontre » passée, vous découvrirez chez Ben&Fakto une vraie identité, un esprit, une motivation. J’ai été très convaincu par leur capacité d’entreprendre. Le concept est prudent (création du site e-commerce) et à la fois très farfelu!

Ils ont eu l’ingénieuse idée de s’entourer d’un « board », c’est à dire un groupe de personnes extérieures à l’entreprise, dont ce n’est pas forcément le métier, ayant une carrière professionnelle assez avancée dans différents domaines (gestion, e-commerce, marketing) et donc une expérience très intéressante pour des jeunes entrepreneurs.

Ce « board » a deux casquettes très importantes:

  • Rôle de conseil auprès des jeunes entrepreneurs (prise de décision, investissement, organisation…)
  • Garantie de sérieux pour aller voir des investisseurs (levée de fonds…)

Franchement, offrez-vous un moment avec cette équipe, et vous serez conquis! Les bonnes idées fusent (un peu comme les vannes, héhé…)

Soit dit en passant, l’article révèle de bonnes astuces et des outils pour s’organiser!

 

L’histoire de votre Patronage

 

Présentez- moi votre entreprise en 5 ligne

Ben & Fakto est la boutique en ligne de mode happy. Autrement dit, sa mission est de ré-humaniser vos achats vestimentaires : s’habiller de manière stylée mais toujours avec du sens et une histoire. Made in France, coton biologique ou encore commerce équitable sont à l’honneur. De plus, 10% du montant total de chacune de vos commandes sont investis auprès d’un entrepreneur quelque part dans le monde. Buy happy. Help makers.


Quel est votre client type ?

Notre client type est humain J Notre ambition à terme est claire, habiller le monde de 7 à 77 ans. Certes, pour des raisons économiques, nous nous concentrons pour l’instant sur les adultes, disons un premier cœur de cible de 20-35, citadin, qui aime la mode et prend plaisir à bien s’habiller, flâne en terrasse, jeune cadre, gagne bien sa vie et lit GQ (on la fait cliché volontairement, comme ça, tout le monde comprend).

En d’autres termes, les clients The Kooples, Comptoir des Cotonniers, Maje, APC ou encore Sandro sont notre première cible.


Pourquoi avez-vous entrepris ?

Pour changer le monde. Du moins tenter, ne surtout jamais regretter de ne pas avoir essayer. Trop de choses ne tournent pas rond, c’est un fait, on entreprend pour ne pas subir, pour influer, pour bouger, pour déplacer les lignes et les frontières, tant que possible et en toute humilité.


Trois difficultés rencontrées ?

  • L’administratif ne se fait pas entièrement en ligne, il faut réapprendre à remplir à la main et à faire des courriers (oui, avec enveloppes et timbres…)
  • Il faut être patient, Rome ne s’est pas faite en un jour (et ça, ce fût dur pour moi)
  • Subvenir à ses besoins au quotidien pour rester indépendant

 

Trois bonnes surprises ?

  • Les mamans ne sont pas si difficiles que ça à convaincre
  • Avec la pêche, la hargne et beaucoup de sourires, c’est fou le nombre de personnes prêt à soutenir une aventure entrepreneuriale
  • Monter une boite, c’est pas compliqué !

 

équipe ben fakto Ben&Fakto   Tu nas pas fait de latin?


La Patronitude

 

Quelle est votre journée type ?

Je suis un peu spécial, je dors peu, et vit beaucoup la nuit. Ma journée type commence donc tard, disons 11 heures. Au bureau dans un premier temps, traitement des mails etc… jusqu’à 13 heures. Là, déjeuner pro avec l’extérieur, du network, sinon avec la team. Souvent un café est prévu en début d’apres-midi avec d’autres personnes (souvent une marque dans mon cas). Puis retour au bureau, il est 15.30, boulot sur l’ordi jusqu’en début de soirée, 20 heures. Là apéro/network avec l’extérieur. Puis retour au bureau (ou la maison pour le coup) un peu avant minuit et boulot jusqu’à très très tard dans la nuit.

 

Vous êtes patron, et alors ? Ca change quoi dans votre vie ? Pour vous ? Pour vos proches ?

Franchement, pas grand chose.  Je me réveille tous les matins de la même façon et les inconnus dans la rue ne me sautent pas dessus.

Après, c’est certain, la maman est fière, ça vraiment. D’ailleurs quand j’y pense, c’est sûrement la plus fière de moi, et peu importe ce que je fais ou le résultat que ça produira, elle dira toujours « c’est mon fils » !

 

Quand le téléphone sonne, êtes-vous  heureux ou angoissé ?

Heureux, doublement, triplement heureux. La sonnerie du téléphone, c’est une l’ouverture vers l’extérieur qui se matérialise, c’est le contact avec l’autre qui se précise, c’est une action qui s’annonce.

 

Home BF 1024x647 Ben&Fakto   Tu nas pas fait de latin?Fiche BF 1024x743 Ben&Fakto   Tu nas pas fait de latin?

 

Le Patron-Suisse

 

Les outils que vous utilisez tous les jours (matériels, logiciels, applications…) ?

Niveau matériel, je travaille sur mon MacBook Pro 15’ relié à un écran Samsung 21’. Tout ça avec en plus un clavier et trackpad Apple, le confort est total. Je viens de m’offrir un casque Böse pour la musique (grand fan) et hop, je suis dans ma bulle et l’efficacité est au rdv.

Niveau logiciel, le client mail apple est mon meilleur ami, tout comme Spotify, iCal (calendrier) synchronisé avec le calendar Google pour pouvoir partager mon emploi du temps avec mes associés. Sinon Gdocs est parfait, Dropbox et Evernote aussi.

Niveau To Do List, ça se partage entre le bien connu Basecamp pour la gestion en groupe et la mienne perso sur Quinn (tout nouveau mais diablement efficace, tu gères ta todo avec des hashtag à la manière de twitter).


La revue de presse matinale que vous conseilleriez ?

Je suis très Podcast, 3 en particulier pour le boulot : les cours Entrepreneurship de Stanford (avec les meilleurs intervenants de la Terre), Widoobiz et BFM Radio (surtout l’Atelier Numérique et BFM l’Entreprise et Académie).

Sinon revue de presse très web bien sûr (à base de Google Reader) avec quelques blogs tech en direct de la Silicon Valley (Business Insider ou Techcrunch par exemple) et beaucoup de mode (FashionMag, LeBoulevardier et d’autres).

En presse papier, les deux favoris sont Philosophie Magazine et GQ, que je lis un peu chaque jour.

 

Logo ben fakto Ben&Fakto   Tu nas pas fait de latin?

 

La tournée du patron

 

Votre vidéo favorite du moment ?

A mettre à fond quand tu te lève le matin, ya pas mieux! Cette vidéo est issue d’un article de mon blog



 

 

L’idée géniale de business du moment ?

Spotify, c’est magique, le monde de la musique est tellement passionnant, et vivement que les maisons de disque disparaissent !

 

La blague à Tabac

 

Qui choisiriez-vous pour réécrire les paroles de la Marseillaise ?

Orelsan, incroyablement bon. Et vu son inspiration sur le dernier album, je le sentirais bien.

 

Savez-vous pourquoi les abribus n’abritent pas les bus ?

Et pourquoi les belges sautent sur les tuyaux d’arrosage ?

 

Préparer un patron à sa mesure


Deux conseils pour les futurs entrepreneurs ?

Entreprendre, ce n’est pas résoudre un besoin, c’est prendre le risque d’une aventure ! Saute, fonce, court, vole, détruis, défonce, tape, éclate, change, rêve, vis, tout ça quoi !

(ndlr: alors on est parti d’un constat…)


A propos de l'auteur

 Ben&Fakto   Tu nas pas fait de latin? Etienne, 26 ans, est passionné par les startups. Il est d'ailleurs co-fondateur de Maddyness, le magazine des startups françaises. JeSuisPatron est un blog personnel sur lequel, il recense opinions personnelles et interviews de jeunes entrepreneurs.

Commenter

Suivez les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Lire les articles précédents :
My Bee – L’argent n’a plus d’odeur!
Fermer